Trodat 9053

À l’heure actuelle, les tampons les plus utilisés sont à encrage automatique. Cependant, il existe encore des tampons manuels à encrage séparé. Pour s’en servir, il faut avoir un coussin encreur comme le tampon Trodat 9053.

Qu’est-ce que le Trodat 9053 ?

Le Trodat 9053 est ce qu’on appelle un coussin encreur. Il ne s’agit donc pas d’un tampon, mais d’une cassette en plastique utilisée pour les tampons manuels à encrage séparé. En effet, il existe actuellement sur le marché deux types de tampons encreurs. Ils s’adaptent aux préférences et aux besoins des utilisateurs. Le premier type qui est le plus populaire est le tampon à encrage automatique. Il est équipé d’une cassette d’encrage intégrée qui doit être remplacée quand il n’y a plus d’encre.

Ensuite, le deuxième type, plus ancien et moins répandu aujourd’hui, est le tampon manuel à encrage séparé. Celui-ci a toujours besoin d’un coussin encreur séparé pour pouvoir fonctionner. L’utilisateur appuie l’empreinte du tampon sur le coussin encreur avant de pouvoir l’utiliser sur des documents, des cartons et d’autres supports. Bien entendu, le Trodat 9053 est compatible avec plusieurs modèles de tampon, à condition que l’empreinte ait évidemment des dimensions inférieures à celles du coussin.

Quelles sont les particularités du Trodat 9053 ?

Le Trodat 9053 mesure 16 cm de longueur pour 9 cm de largeur. Au niveau de son autonomie, le coussin encreur permet de réaliser des milliers d’empreintes avant de devoir être rechargé. D’ailleurs, le Trodat 9053 se recharge avec le flacon d’encre Trodat 7011.

De plus, le Trodat 9053 a l’avantage d’être un modèle écologique. Il est composé au minimum de 95 % de plastique recyclé. Quant à l’encre, elle est fabriquée à base d’eau et elle est indélébile. Cette particularité est notamment très importante pour les entreprises qui doivent tamponner des documents professionnels.